Press "Enter" to skip to content

« L’islamo-gauchisme » face aux « réactionnaires de gauche »

par Véronique Taquin

Certains se sont offusqués, en juin dernier, quand Emmanuel Macron a reproché au monde universitaire d’« encourager l’ethnicisation de la question sociale », autrement dit de faire de la pauvreté ce qu’elle n’est pas, une question d’ethnie, manière polie de parler de la « race ». Quels cris d’orfraie lorsque Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a osé mettre en cause « des courants islamo-gauchistes très puissants dans les secteurs de l’enseignement supérieur qui commettent des dégâts sur les esprits » !

Voir la suite sur le site du Point

One Comment

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.