Press "Enter" to skip to content

Californie: Un professeur de l’UCLA suspendu pour avoir refusé un régime de faveur

Le 9 juin 2020, un professeur de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), a été suspendu de son poste après avoir refusé la demande d’annuler les examens finaux pour les étudiants noirs, dans le contexte des protestations faisant suite à la mort de George Floyd.

«J’ai été placé en congé forcé pendant trois semaines, et il semble que cela pourrait aller plus loin», a déclaré Gordon Klein, qui enseigne la comptabilité à l’Anderson School of Management de l’UCLA.

Gordon Klein a été traité de «raciste» par des étudiants qui voulaient un régime de faveur pour les étudiants noirs. Le professeur a également été placé sous protection policière à son domicile de Malibu après avoir reçu de violentes menaces.

La controverse a commencé lorsqu’un étudiant, qui s’est présenté comme «un allié blanc des étudiants noirs», lui a écrit un e-mail pour lui demander des examens semestriels «sans préjudice», qui n’auraient pas d’impact négatif sur ses notes.

«Nous avons été placés dans une position où nous devons choisir entre soutenir activement nos camarades noirs ou nous concentrer sur la fin de notre trimestre», a écrit l’étudiant, en référence aux émeutes liées à la mort de Floyd tué par un policier de Minneapolis.

«Nous pensons que rester neutre en période d’injustice apporte du pouvoir à l’oppresseur et que, par conséquent, rester silencieux n’est pas un choix», peut-on lire dans le courriel. «Il ne s’agit pas d’un combat collectif pour faire annuler les examens des étudiants non noirs, mais plutôt d’une demande de compassion et d’indulgence envers les étudiants noirs de notre domaine

Gordon Klein a rapidement répondu en refusant la demande de l’étudiant.

«Merci de la suggestion que vous avez faite dans votre courriel ci-dessous, à savoir que je réserve un traitement spécial aux étudiants noirs, étant donné la tragédie du Minnesota. Connaissez-vous les noms des camarades de classe qui sont noirs? Comment puis-je les identifier puisque nous n’avons que des cours en ligne?», a-t-il écrit.

«Y a-t-il des élèves qui peuvent être de parents mixtes, comme par exemple moitié noir – moitié asiatique? Que me suggérez-vous de faire à leur égard? Une clémence totale ou seulement à moitié? De plus, savez-vous si certains étudiants sont originaires de Minneapolis? Je suppose qu’ils sont probablement aussi particulièrement affectés. Je pense qu’un étudiant blanc de là-bas pourrait être encore plus affecté par cette situation, surtout parce que certains pourraient penser qu’ils sont racistes même s’ils ne le sont pas», peut-on lire dans le courriel.

«Rappelez-vous que Martin Luther King a dit que les gens ne devraient pas être évalués sur la base de la couleur de leur peau… Pensez-vous que votre demande ne va pas à l’encontre de l’avertissement de Martin Luther King?»

Mais la réponse de Gordon Klein a scandalisé les étudiants, qui ont lancé une pétition en ligne pour demander son licenciement. La pétition avait recueilli plus de 20 000 signatures mercredi après-midi.

Gordon Klein se moque de l’étudiant qui demande qu’il «accorde un traitement spécial aux étudiants noirs, étant donné la tragédie du Minnesota», déclare la pétition.

«Nous vous demandons votre soutien pour que la chaire du professeur Klein soit supprimée en raison de sa réponse extrêmement insensible, dédaigneuse et terriblement raciste à la demande d’empathie et de compassion de ses étudiants en période de troubles

L’Université a plié devant ce chantage. Mardi 9 juin 2020, l’école de gestion Anderson de l’UCLA a déclaré que les «cours de Klein ont été réassignées à d’autres enseignants» car la conduite prétendument raciste du professeur fait l’objet d’une enquête.

Gordon Klein a déclaré qu’il suivait les ordres de son supérieur direct en refusant les traitements de faveur.

Articles de presse

NBC News (site web), mercredi 10 juin 2020
«UCLA lecturer on leave after complaints of ‘woefully racist response’ to request to postpone exam», par Dennis Romero (en anglais)
“Thanks for your suggestion in your email below that I give black students special treatment”, an email attributed to lecturer Gordon Klein said.

New York Post (site web), mercredi 10 juin 2020
«UCLA professor suspended after refusing leniency for black students», par Natalie O’Neill (en anglais)

Daily Mail (site web), mercredi 10 juin 2020
«UCLA professor suspended for refusing request for lenient marking of black students’ exams in wake of George Floyd’s death gets a lawyer and says he has a “pristine” record», par Emily Crane et Harriet Alexander (en anglais)

Le Figaro (site web), jeudi 11 juin 2020
«Californie: un professeur de UCLA suspendu pour avoir refusé de favoriser les étudiants noirs dans leur notation», par Luc Lenoir
Des étudiants «alliés» avaient fait pression sur le professeur pour adapter la notation des élèves noirs, sur fond de la mobilisation Black lives matter. Un incident qui n’est pas une première dans le pays, et souligne la radicalisation de nombreux campus.

Valeurs actuelles (site web), vendredi 12 juin 2020
«Californie: un prof de fac suspendu pour avoir refusé de relever les notes des étudiants noirs»
Ce professeur avait refusé de favoriser les étudiants noirs dans leur notation et a été, pour cela, suspendu par sa hiérarchie.

Entretien avec Gordon Klein

«UCLA a réintégré Gordon Klein, mais qui va restaurer sa réputation?» Entretien avec Gordon Klein par Alex Morey

Comments are closed.