Press "Enter" to skip to content

Les amendements contre l’écriture inclusive retoqués

On lit dans le très récent article du Parisien du 19 janvier 2021 que parmi les « cavaliers » des amendements de la loi contre le séparatisme, ont été retoqués différents articles jugés totalement ineptes visiblement. Ainsi lit-on :

Ainsi a-t-on vu circuler des amendements sur la suppression des titres de noblesse, ou de l’écriture inclusive

https://www.leparisien.fr/politique/loi-separatisme-polemique-autour-des-amendements-retoques-a-l-assemblee-18-01-2021-8419868.php

On remarque bien les trois petits points qui montrent le degré d’exagération atteints par ceux qui, inconscients des vrais problèmes du séparatisme, ne comprennent pas que l’Assemblée a autre chose à faire que de traiter des problèmes de la langue de la République.

Sans doute, Sans doute, Mesdames et Messieurs les député.e.s se souviennent-ils pourtant que certains ont trouvé utile autrefois d’inscrire la langue dans l’article 2 de la Constitution et d’y préciser que « Le français est la langue de la République ? Ah les ringards… Si le séparatisme avait à voir avec l’éducation et la langue, ça se saurait !

Peut-être serait-il utile que ces Messieurs-Dames lisent avec assiduité l’Observatoire du Décolonialisme ? Peut-être y liraient-ils quelques contributions qui les éclaireraient sur les vrais dangers que ces manipulations des institutions font courir à la République.

Comments are closed.