Press "Enter" to skip to content

Cette semaine, on a annulé… (épisode 6)

Retour sur les progrès de la Cancel Culture, avec la Revue de presse de l’Observatoire du décolonialisme du 1er au 7 mars 2021

Cette semaine on a annulé…

  • Six ouvrages du monstre sacré de la littérature enfantine américaine, Theodor Seuss Geisel, alias Dr. Seuss, parce qu’«ils dépeignent des gens de manière fausse et blessante» selon la société qui gère les droits d’auteur, qui souhaite «garantir que le catalogue représente et soutienne toutes les communautés et toutes les familles». Le Monde, Actualitté
    >>> Pour (re)découvrir Dr Seuss: http://www.lenouvelattila.fr/le-chat-chapeaute/
  • Golliwog’s Cakewalk (Children’s Corner,1908) et Le Petit Nègre (Boîte à joujoux, 1909) de Claude Debussy, interdits dans une école de musique new-yorkaise (la Special Music School du Kaufman Music Center) car «Ces deux pièces ne sont plus acceptables dans notre paysage culturel et artistique actuel. Nous voulons faire de [notre école] un lieu où tous nos étudiants se sentent soutenus, et ces deux pièces ont des connotations racistes et obsolètesDiapason
    >>> Écouter Golliwog’s Cakewalk:
  • Eminem, qui choque les jeunes auditeurs «plus trop habitués à entendre de telles choses dans des morceaux» Generations
    >>> Le nouveau clip où Eminem s’en prend à la cancel culture:

Retrouvez toutes ces infos et beaucoup d’autres sur la Revue de presse de l’Observatoire du décolonialisme du 1er au 7 mars 2021

Comments are closed.