Au suivant!… Manif contre une expo LGBT à la BU de Lyon 2: jugée « transphobe » car le photographe est « cis »!

Lu sur Lyonmag.com :

Ce mercredi midi, à l’appel de Solidaires Etudiants de Lyon, un rassemblement est prévu devant la BU Chevreul de Lyon 2.

Le syndicat estime que l’exposition « QUEER – Sexualités alternatives et transidentités » actuellement présentée jusqu’au 6 avril dans la bibliothèque universitaire des quais du Rhône est « transphobe ». Il s’agit de « dix portraits – de personnes homosexuelles, bisexuelles, transgenres – s’inscrivant au cœur du motif naturel, rappelant le portrait néoclassique du XVIIIe siècle occidental ».

« La visibilité trans, ce n’est pas la visibilité du regard des personnes cis sur les personnes trans. L’artiste en question représente les personnes trans comme des personnes jouant avec les normes du genre, comme des objets de curiosité artistique qu’il convient de photographier et de montrer », écrit Solidaires Etudiants de Lyon, qui accuse donc l’artiste Quentin Houdas d’être « incapable de saisir les enjeux de la transidentité ».

Il faut donc comprendre qu’aux yeux de Solidaires Etudiants, qui dit se baser également sur des témoignages de personnes trans et non-binaires, un simple portrait artistique, qui ne pourra évidemment pas retranscrire toute la palette de la complexité de la transidentité et de ses enjeux, est transphobe.

Outre le rassemblement à 12h, le syndicat va jusqu’à présenter la démission de sa vice-présidente étudiante car la présidence de l’université « a pleinement assumé l’effacement des discriminations vécues par les personnes trans dans les photos exposées ».

Cf. https://twitter.com/SolEtuLyon/status/1507267046035361793

Après tout, la laïcité ne semblerait qu’une islamophobie honteuse, puisque Mme Rabier s’en prend longuement à Dominique Schnapper. Il est vrai que selon Rabier elle est « en tête » des « entrepreneurs
Jean-Claude Michéa me fait remarquer que le meurtre de la fonctionnaire de police de Rambouillet n'a pas été présenté par les médias comme un féminicide. C'est vrai. Ni dans ce
La récente affaire du Godot Groningue met en lumière une série d'éléments consternants sur le rapport de notre civilisation à la Littérature. Dans ce contexte particulièrement tendu de la cancel
Une mise en scène d' En attendant Godot aux Pays-Bas a pris une tournure beckettienne lorsque la salle a annulé les représentations parce que le metteur en scène irlandais n'avait