Au suivant!… Séminaire « Un féminisme matérialiste décolonial est possible » (Université Toulouse Jean-Jaurès)

Dans le cadre du séminaire interdisciplinaire Arpège (Réseau Genre) et CEIIBA
Conférence de Jules Falquet: « Un féminisme matérialiste décolonial est possible. Lire ensemble Colette Guillaumin et Maria Lugones »

le 1 avril 2022 de 10h30 à 12h30 Salle D30 de la Maison de la Recherche (Campus du Mirail)

https://arpege.univ-tlse2.fr/accueil/les-seminaires-arpege/un-feminisme-materialiste-decolonial-est-possible

Pensez aux effets psychologiques possibles de ce tableau de Goya - qui ferait certainement perdre l'appétit à n'importe qui - dans lequel Saturne dévore goulûment ses propres enfants ? L'artiste
Comme l’a montré l’historien Pierre Vermeren, des images de calendriers musulmans montrant Mahomet circulent librement jusqu’au milieu du 20e siècle dans le Maghreb et  encore aujourd’hui dans les pays chiites,
Après avoir imposé le mot « Homme », voilà qu’est imposé maintenant le mot « genre » pour dissoudre le mot femme dans des appellations prétendument inclusives. Voilà le texte d'une intervention faite il
Actualité et veille informative de l'actualité Woke, décoloniale et déconstructiviste dans la Recherche et le médias