Au suivant…! « Interroger le rapport au politique des agriculteur.rices et des éleveur.euse.s de chevaux, à travers les questions des rapports de genre et à l’animal » (AgriGenre – CNRS)

Rapport de genre et rapport à l’animal : le reflet d’un rapport au politique ?

AgriGenre a été sélectionné comme carnet de recherche par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS

Depuis dix millénaires, humains et animaux partagent leur vie. La domestication a conduit à des rapports sociaux et de gestion des animaux, à la formation de communautés d’éleveur.euse.s et au développement de modes de connaissances dans des cadres de référence acquérant une légitimité.

Entre science politique et études rurales, cette recherche propose d’interroger le rapport au politique des agriculteur.rices en France, et précisément des éleveur.euse.s de chevaux de trait, à travers les questions des rapports de genre et à l’animal.

Lire la suite: https://agrigenre.hypotheses.org/5096

Les arguments pour l'écriture inclusive sont fallacieux. Reprenant point à point chaque élément, cette longue dissertation revient sur les origines de la confusion entre le sexe et la langue et
Quand une loi votée sur un malentendu permet de censurer les opposants à l'idéologie transgenre et religions"
Dans leur ouvrage intitulé Le genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités, les sociologues Céline Bessière et Sibylle Gollac abordent dans un encadré ce qu’elles appellent « Un
Salma est militante laïque depuis des années. Elle alerte sur le projet gouvernemental d’un « islam de France ». Les notes sont d’elle. Propos recueillis le 8 juillet 2019 et publié le