Au suivant…! « Interroger le rapport au politique des agriculteur.rices et des éleveur.euse.s de chevaux, à travers les questions des rapports de genre et à l’animal » (AgriGenre – CNRS)

Rapport de genre et rapport à l’animal : le reflet d’un rapport au politique ?

AgriGenre a été sélectionné comme carnet de recherche par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS

Depuis dix millénaires, humains et animaux partagent leur vie. La domestication a conduit à des rapports sociaux et de gestion des animaux, à la formation de communautés d’éleveur.euse.s et au développement de modes de connaissances dans des cadres de référence acquérant une légitimité.

Entre science politique et études rurales, cette recherche propose d’interroger le rapport au politique des agriculteur.rices en France, et précisément des éleveur.euse.s de chevaux de trait, à travers les questions des rapports de genre et à l’animal.

Lire la suite: https://agrigenre.hypotheses.org/5096

La prétention à contribuer au progrès social de l’écriture inclusive (EI) se fonde sur des prémisses fausses, liées à une interprétation partiale déformant la réalité des fonctionnements grammaticaux attestés de
Pensez aux effets psychologiques possibles de ce tableau de Goya - qui ferait certainement perdre l'appétit à n'importe qui - dans lequel Saturne dévore goulûment ses propres enfants ? L'artiste
Comme l’a montré l’historien Pierre Vermeren, des images de calendriers musulmans montrant Mahomet circulent librement jusqu’au milieu du 20e siècle dans le Maghreb et  encore aujourd’hui dans les pays chiites,
Après avoir imposé le mot « Homme », voilà qu’est imposé maintenant le mot « genre » pour dissoudre le mot femme dans des appellations prétendument inclusives. Voilà le texte d'une intervention faite il