« L’islamo-gauchisme » face aux « réactionnaires de gauche »

par Véronique Taquin

Certains se sont offusqués, en juin dernier, quand Emmanuel Macron a reproché au monde universitaire d’« encourager l’ethnicisation de la question sociale », autrement dit de faire de la pauvreté ce qu’elle n’est pas, une question d’ethnie, manière polie de parler de la « race ». Quels cris d’orfraie lorsque Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a osé mettre en cause « des courants islamo-gauchistes très puissants dans les secteurs de l’enseignement supérieur qui commettent des dégâts sur les esprits » !

Voir la suite sur le site du Point

Après avoir imposé le mot « Homme », voilà qu’est imposé maintenant le mot « genre » pour dissoudre le mot femme dans des appellations prétendument inclusives. Voilà le texte d'une intervention faite il
Actualité et veille informative de l'actualité Woke, décoloniale et déconstructiviste dans la Recherche et le médias
Notre collègue Christian Godin nous autorise à rendre publique la lettre qu'il a envoyée à un élu écologiste - et à laquelle il n'a eu aucune réponse - suite à
Qu’il émane de France-Inter, de Sciences-Po, du Monde ou du Québec, ce galimatias d’incantations incohérentes et racoleuses, maquillé en progressisme, est une charge contre le bon sens. Il confirme cependant