fbpx

Isabelle Alfandary, Crise dans la critique. Une cartographie des studies

Le livre dresse un état de la critique contemporaine désormais organisée en grands champs d’études, les « studies ». L’originalité de l’approche réside dans le point de vue adopté : chacun des chapitres qui aborde un champ critique (trauma studiessound studies, queer et trans studies, etc.) le fait depuis les lignes de forces et de fractures qui traversent chacun de ces champs. L’enjeu est de faire voir ces studies comme le site de tensions et de crises de la pensée contemporaine.

Retour historique sur la notion de "panique morale", ses origines et son utilisation militante.
François Rastier critique Judith Butler pour ses positions sur le genre et son interprétation du terrorisme, la considérant comme apologiste du terrorisme islamiste.
Michel Messu analyse des privilèges à travers l'histoire, depuis la Révolution française jusqu'aux débats contemporains sur l'injustice sociale et l'idéologie wokiste.
Taguieff analyse l'antisionisme comme un nouveau visage de l'antiracisme, transformé en culte du Palestinien-victime et criminalisation du Juif-dominateur, alimenté par un imaginaire révolutionnaire et une alliance islamo-gauchiste, signifiant une lutte