fbpx

« It’s so queer ! »

u-delà de leurs univers oniriques souvent qualifiés d’enchantés, les films musicaux et les mélodrames de Vincente Minnelli et de Jacques Demy témoignent des mutations socio-culturelles d’après-guerre. Ces productions du cinéaste de la Nouvelle Vague et du grand représentant de l’âge d’or hollywoodien sont emblématiques d’un style camp apprécié à la fois des publics populaires, des tenant·e·s du cinéma d’auteur·trice et des sous-cultures queer. À partir d’une analyse des masculinités articulée aux dimensions de sexualité, de classe et de race, le livre examine les représentations de genre entre la France et les États-Unis, à l’heure où la Guerre froide, la société de consommation, la décolonisation, mais aussi les mouvements féministes globalisés transforment profondément les identités individuelles et collectives. L’autrice explore comment les films de ces deux cinéastes, reconnus internationalement mais jamais rapprochés, façonnent des modèles de masculinités alternatives fondées sur des valeurs empathiques et inclusives.

Sacrifiant ainsi à l’esprit du temps — ou, selon, à une idéologie devenue dominante à laquelle il conviendrait de se conformer, diraient de mauvaises langues — l’Académie de France à
A la suite des tragiques événements du 7 octobre 2023, des mobilisations particulièrement virulentes se sont produites à l’Institut d’études politiques de Paris ainsi que dans plusieurs IEP de province,
C’est un nouveau regard sur le handicap que défendent les disability studies : bouleverser la frontière entre le normal et le pathologique et de mettre en avant le « savoir
Les idéologies identitaires ? Définition, origine des luttes...