fbpx

La Françafrique, un néocolonialisme français


Encore une fois, fallait-il en parler ou pas ? Vieille histoire qui accompagne, de façon souvent obscure, méconnue de nombre de citoyen·nes français·es, l’histoire de la France depuis les lendemains de la Seconde Guerre mondiale, cette Françafrique. Sujet qui brûle dès que les secrets sont éventés, tant les fils se tirent, enchevêtrés, associant secrets d’État, secret des affaires, secrets des familles. Tant d’argent et de sang sont attachés à ces fils. Séquelles de dominations impériales qui ne renoncent pas aux intérêts de la domination. La volonté affichée de sortir d’un postcolonialisme qui ne dit pas son nom est pourtant un engagement réitéré des dirigeants politiques français.

Retour historique sur la notion de "panique morale", ses origines et son utilisation militante.
François Rastier critique Judith Butler pour ses positions sur le genre et son interprétation du terrorisme, la considérant comme apologiste du terrorisme islamiste.
Michel Messu analyse des privilèges à travers l'histoire, depuis la Révolution française jusqu'aux débats contemporains sur l'injustice sociale et l'idéologie wokiste.
Taguieff analyse l'antisionisme comme un nouveau visage de l'antiracisme, transformé en culte du Palestinien-victime et criminalisation du Juif-dominateur, alimenté par un imaginaire révolutionnaire et une alliance islamo-gauchiste, signifiant une lutte